Et bim. J'ai arbitrairement décidé de choisir la date du 1er juin comme date anniversaire, puisque c'est un peu flou.

By the way, ça fait donc 1 an, 8 mois et 18 jours que je suis végane. (Et donc en juin qui arrive, j'aurais beaucoup trop de choses à fêter : ça, les anniversaires familiaux, le mien, celui de l'Homme). Oui alors bon, j'aurais pu vous faire cet article à 1 an de véganisme.

Sauf que bon, j'ai oublié d'une part, je n'ai pas eu le temps d'autre part O_o

Pourquoi on fait toujours des gateaux à étages dessinés, mais pas en vrai ?!


Il y a eu quelques couacs (Shame on me, pression sociale) : premier jour de taf : manger des cookies faits maison par ma boss pour m'intégrer à l'équipe de travail (À ne pas refaire). Manger poliment la tarte de ma grand-mère (genre fourrée au beurre quoi. À ne pas refaire) parce qu'elle prend mon engagement politique et social pour un régime alimentaire confinant à l'orthorexie et est persuadée que je me prive des délices de la bonne chère.

 

Ouai, je photographie ma bouffe. C'est politique ! ^^
Spoiler : non.

Qu'est-ce qui a changé depuis 1 an, 8 mois et 18 jours alors ?

Je suis plus en accord avec mes valeurs : Ecolo depuis toute petite et extrèmement sensible aux injustices, je me sens beaucoup mieux avec moi-même depuis que je suis végane, tant au niveau écologie qu'au niveau empathie (j'essaie en tous cas d'être une meilleure personne que la veille. Des fois je rate et j'ai envie de me rouler dans du verre pilé).
Je n'ai pas l'ambition d'être "pure" (police végane, je te salue), je reste un être humain comme tout le monde, mais avec les yeux grands ouverts. Ma mère râle parce que "c'est chiant ta bouffe" (déjà non) mais elle ne voit pas que c'est le symptôme d'un engagement politique fort, qui se traduit par un boycot des produits d'origine animale et qui a donc forcément un impact sur l'économie. Le choc moral que m'a causé ma consommation de viande a été important pour moi et j'estime que les animaux ont des droits et qu'on doit prendre en compte leur intéret à vivre et à être traités dignement. Et donc ne pas les tuer. Donc je refuse de participer à leur exploitation.
De même que je suis féministe et refuse de participer à l'exploitation du corps féminin en cautionnant le marketing genré (les vins pour femmes par exemple, les jouets pour garçons systématiquements "virils", les injonctions aux fillettes et aux femmes à être mignonnes) et les pubs sexistes. Entre autres. Donc maman, tu devrais être fière de mes engagements politiques, même s'ils ne sont pas les tiens.


Je cuisine plus : je cuisinais avant, j'ai fait de la restauration jusqu'à fin 2014, parfois en cuisine et ça m'a vraiment intéressée. Je ne me passionne pas du tout pour les similis carnés et produits de substitution (contrairement à certain.e.s véganes) et préfère faire des expérimentations moi-même, à la maison : style saucisses de haricots rouges ou de protéines de soja texturées, seitan, tarte citron, fondant et mousse au chocolat, etc.
Un petit point sur les similis : je n'ai rien contre principalement parce que j'estime qu'il faut encourager les entreprises agro-alimentaires dans la production de produits végétaux (comme Herta, historiquement le jambon) qui pourront ainsi se reconvertir et garder leurs salarié.e.s.
En vrai, cuisiner végétal, c'est simple et ludique.

Et donc, ça m'a conduit aussi a expérimenter tout un tas de truc grave chelous : tartinades aux graines germées, algues diverses, seitan, fumée liquide (pour donner un goût fumé. CQFD), faire mon fromage végétal (je valide TELLEMENT le crotin de soja de Cul de Poule) et tout un tas de trucs marrant. Je me promène parfois en magasin bio en cherchant le truc le plus Quel est le fuck et en essayant d'en faire à la maison.

 

Mon estomac me dit merci : est-il vraiment besoin d'expliquer ça. Ma peau aussi <3

Je vais mieux : aligner ses convictions et son mode de vie, ça apporte indéniablement un confort certain. Outre le fait que, niveau santé je suis moins malade et en meilleure forme, j'ai amélioré mes connaissances en nutrition par exemple, participé à des projets tournant autour du véganisme ou de l'écologie, je suis plus curieuse qu'avant sur beaucoup de sujets (il faut parfois/souvent se "défendre" d'être végane. Je suis diplômée en nutrition maintenant -_-) et j'en découvre de nouveaux tous les jours.

Alors bisous. Et mangez du houmous <3

M-


Ma petite Pixelle diminue de taille de jour en jour même si elle mange comme quatre grâce à la cortisone.

Le verdict est tombé vendredi : cancer invasif.
Mon petit chat nous quittera au cours de l'année je pense, j'attends les résultats de la ponction faite vendredi pour prévoir un protocole de soin avec sa véto : chimio ou pas selon l'avancement du cancer.

We'll see...

 



M-

Bonjour internet et bonne année !
J'espère que vous vous êtes gavé.e.s de chocolat et de tofu fumé pour les fêtes de fin d'année. Moi oui. Et de houmous. Et de Tofoie Gras maison

Pour ma part, malgré la perspective éventuelle d'un emploi dans la semaine qui arrive et d'un possible changement d'appartement le mois prochain, 2018 ne commence pas fort : Ma petite Pixelle, ma vieille carne de 10 ans et demi commence à faiblir...

La visite chez la vétérinaire a montré une insuffisance rénale chronique, une insuffisance hépatique (dont on ne connait pas encore la cause - mais bientôt) et combo gagnant : de l'hypertension, qui contribue à fatiguer ses organes en plus du reste. Manquerait plus que le diabète -_-

On en saura plus dans deux semaines, mais mon coeur se serre d'envisager qu'elle ne puisse pas atteindre les 14 ou 16 ans...

mon gros chat d'amour <3

Je m'en rappelle bébé et lui dit merci pour toujours d'avoir fait une grosse crotte molle sur le lit de ma coloc' quand elle avait 7 mois. Même si ça m'a couté une laverie alors que j'avais pas un rond ^-^ mais j'aimais vraiment pas ma coloc.
Merci de m'apprendre aujourd'hui la patience, parce que c'est vraiment une chienlit de te faire prendre tes médocs matin et soir depuis quelques jours. Merci de toujours venir sous la tente de la couette*, même si ça me bloque la circulation du bras toute la nuit et m'empêche de me tourner : qu'aurais-je fait sans ta petite présence silencieuse depuis plus de 10 ans ? Merci aussi d'avoir collé des patées à Frida et maintenant à Miso : t'es la doyenne, faut leur apprendre le respect à ces petit.e.s morveux.ses.

Je vais me prendre une petite bière bio sans gluten pour me remettre d'avoir écrit cet article. Et manger quelques cailloux véganes.

M-

* c'est quand t'es couché.e dans ton lit, que tu soulève un bout de couette et que le chat se fourre dessous contre toi. Donc sur ton bras.

Bonjouuuur !

J'ai participé ce mois-ci au magazine végane Carrot Invaders (Des carrottes envahissantes. Le rêve quoi) et voici le nouveau numéro Spécial Fêtes.
Cette contribution est partie pour être pérenne, j'espère qu'il y en aura donc plein d'autres ;-)

Pauvre petit

Je suis passablement agacée par les gens qui prennent les animaux pour des accessoires, qui réveillent leur chat/ chien/ lapin/ boa pour leur faire des câlins alors qu'ils dormaient tranquillement.
Ce ne sont pas des jouets, ce ne sont pas des objets : chaque année, 100 000 animaux de compagnie sont abandonnés car devenus trop encombrants et indésirables et se retrouvent livrés à eux-mêmes en pleine nature, privés d'affection, de nourriture et de leurs habitudes. Comment peut-on vouloir adopter un animal et le laisser ensuite comme une vieille chaussette ?


Fin 2014, j'ai dû faire adopter Frida, ma jeune chatte rousse d'un an, trouvée dans une poubelle alors qu'elle avait à peine deux mois.
Il était alors envisagé que mon copain de l'époque et moi habitions ensemble, à la suite de ma reprise d'étude à Marseille. Monsieur étant très très porté sur la tenue de son intérieur, les poils d'un chat ça aurait pu passer, mais deux chats (donc deux fois plus de poils) ça paraissait inenvisageable.
Déménageant à Marseille pour 18 mois et n'ayant pas de plan en vue là-bas (j'ai habité chez des amis de mes parents, en coloc', seule, etc..), j'aurais dû confier deux chats à mes parents et j'avais peur que ce soit lourd à gérer pour eux car ils en ont déjà deux.
Donc j'ai fait adopter la minette par un jeune homme qui cherchait un chat câlin et déjà éduqué, moins turbulent qu'un chaton.
Cinq jours avant le déménagement, mon copain m'a quittée. WTF.

J'ai retrouvé il y a peu, les photos de sa première semaine chez moi, tellement petite et adorable. Elle me manque souvent, Miso ne l'a pas "remplacée" bien sûr, ils sont drastiquement différents. J'espère que son maitre est au top, j'ai malheureusement perdu son  numéro suite à un crash de téléphone :-/

 

Tellement cute !


Il existe des solutions de garde pour vos animaux pendant les grandes vacances ou vos absences, si vos amis/famille ne peuvent pas s'en occuper : le site de 30 millions d'amis met la liste à jour régulièrement. Allez y faire un tour !

M-
 

Bonjouuur !

Courant novembre, j'ai réalisé un panneau pour la vitrine niçoise de Wakey, une boutique de cosmétiques véganes et écologiques. La boutique ouvre tout juste ses portes cette semaine !! Allez voir la page Facebook et le compte Instagram, si vous voulez jeter un oeil aux avancées de la boutiques et aux produits proposés <3
Pour les sudistes qui passeraient par ici, allez-y : produits de qualité, sans cruauté et très majoritairement locaux. Pourquoi dire non ?! ;-)
(La presse en parle)


Wakey Cosmétique
30 rue Barla - Nice


J'ai travaillé avec la boss Méganne pour créer une illustration grande taille pour orner sa façade en coffrage bois :

 

La classe non ?!

 

Eh ouai, protection de l'image -_-

Ça m'a fait plaisir de travailler sur un projet en accord avec mes convictions, porté par une femme déterminée et de contribuer à valoriser des produits qui me parlent, sans tests sur les animaux, locaux, etc.. Je sais que c'est une chance et que souvent je ne travaillerais pas sur des projets comme celui-ci, en accord avec mes combats personnels et politiques, j'en ai donc bien profité intellectuellement !
J'espère avoir d'autres propositions de beaux projets comme celui-ci.

Mes collaborations avec des magazines véganes sont en train d'être redéfinies à la hausse, je ne vous en dit pas plus, c'est à venir ^-^

M-

Toujours aussi impromptu !
Épisode 1 ici (clic)


Malade la semaine pasée, j'ai hiberné comme un petit ourson.
Et ce weekend, comme prévu, j'étais au Veggie World de Marseille et... compte-rendu bientôt. En dessins ? Maybe.

M-